Biou y toros

24 juin 2018

Les échos de la semaine

 

Des promotions chez les blancs :

Les stagiaires suivants montent au Trophée de l’Avenir :

David Guerrero (gaucher)

Emeric Assenat(gaucher)

Benhammou Belkacem (droitier)

 

D’autres promotions … chez les noirs :

4 nouveaux taureaux classés :

Cardinal de Lautier

Tourtoulen de Saumade

Chicuelo de Chaballier

Ubaye de Paulin

 

Enfin à noter dans vos agendas :

La fin de la saison se prépare...

La finale des ligues PACA aura lieu le samedi 13 octobre à Eyguières.

Celle des ligues Occitanie sera la semaine suivante, le samedi 20 octobre, à Fourques.

 


22 juin 2018

GRILLES DU VENDREDI 22 JUIN AU JEUDI 28 JUIN

VENDREDI 22 JUIN

 

CODOGNAN 16h30

VACHES COCARDIÈRES 

BLATIERE-BESSAC: CAPORALE/ ANTOINETTE/ SYLVA/ FIELOUSE/ CORA/ HELENA/ THERESA/ NOËLLE 

Raseteurs: VACARESSE/ SOLER/ CHARNELET / GOUGEON / MIRALLES/ BENAFITOU Nabil

Tourneurs:

Organisateur: COMITÉ DES FÊTES 

President de course : SOUBEIRAN Alain

Delegué: PRADEILLES Alain

Chroniqueur: SOUTOUL Yves

GRATUIT

 

JONQUIERES SAINT-VINCENT 17h30

 

LIGUE OCCITANIE 

Manades: DIDELOT-LANGLADE/ CAVALLINI/ HERVAS

Raseteurs: ANDRIEU/ LOPEZ/ MANADÉ/ RANC/ LAFOREST / GUERRERO 

Tourneurs: LÉVY/ RADO

Organisateur: CT L’ESTRAMBORD

President de course: EYMONET Daniel

Delegué: MAZAS Jean-Pierre

Tarif d’entrée: 5€

 

SAINT-LAURENT D’AIGOUZE 18H

TAUREAUX JEUNES EN PROMOTION 

Manades: SAUMADE/ FABRE- MAILHAN 

Raseteurs: BAKLOUL / SANCHIS / CLARION/ MOINE/ ASSENAT/ BARBIÉ 

Tourneurs: ULL/ ARNEL

Organisateur: CTPR LOU BANDOT

President de course : CURE Thierry 

Delegué: ESTEBAN Patrick

Tarif d’entrée: 6€

 

PEROLS 18H

TAUREAUX JEUNES EN PROMOTION 

Manades: LES TERMES/ LE COUGOURLIER / LAFON/ GILLET/ LAGARDE

Raseteurs: NAÏM / BERNARD/ LAURIER/ BRUSCHET/ MARQUIS/ AMERAOUI 

Tourneurs: TOUREAU/ BENAFITOU Adil 

Organisateur: MAIRIE

President de course : ALVAREZ Joris

Delegué: GIL Jean-Pierre

GRATUIT

 

SAMEDI 23 JUIN

 

 

TARASCON 16H

 

AVENIR Groupe 2

GUILLIERME : AMISTADOUS 172/ FABRE- MAILHAN : COLOMBO 934/ NICOLLIN : ROSTANG 846/ CAVALLINI: SÉVERIN 629/ NAVARRO : PROVENÇAL 981/ MOGADOR : JOJO 148/ BLANC: POURPRE 117 HP

Raseteurs: CHIG/ SANCHIS/ MARQUIS/ ZBIRI/ CHEBAÏKI / ALLAM/ CHEKHADE

Tourneurs:

Organisateur: MAIRIE

President de course: VIDAL Pierrick

Delegué: GRONCHI Jean- Pierre

Chroniqueur: HONORÉ Remi 

Tarif d’entrée: 8€

 

LA GRANDE-MOTTE 16H

AS Groupe 1

LE JONCAS: MANGIN 920/ NICOLLIN: SUGAR 526/ ROBERT : CALISTE 846/ PLO : URUBU 894 HP/ CHABALLIER: CHICOLO 016/ PAULIN : UBAYE 724/ LAUTIER : CERBERE 746

Raseteurs: MARIGNAN/ KATIF/ CIACCHINI / ALIAGA/ AYME/ FOUR/ AUZOLLE/ OUFFE

Tourneurs:

Organisateur: CTPR LOU GREGAÙ 

President de course: VALENTIN Jacques

Delegué: GIL Jean- Pierre

Chroniqueur: SOUTOUL Yves

Tarif d’entrée: 12€

 

RAPHELE LES ARLES 16h30

AVENIR Groupe 2

LAUTIER: CATALAN 173/ FABRE-MAILHAN: FÉLIBRE 0106/ LOU PANTAÏ : TESTON 714/ NAVARRO : NÉRON 965/ LE RHÔNE : BOUNIAS 819/ SAINT- GERMAIN : CABANEN 926/ SAINT- ANTOINE: ETRADOUR 121 HP

Raseteurs: BRESSY/ AMERAOUI / MERIC/ EL MAHBOUB / RODRIGUEZ / ALIAOUI

Tourneurs: 

Organisateur: CTPR

Président de course: ALVAREZ Joris

Délégué: RAVOUX Jean

Chroniqueur : MORO Thierry 

Tarif d’entrée: 9€

 

PELISSANNE 16h30

 

LIGUE PACA

Manades: FOURNIER ET FILS/ LA GALÈRE 

Raseteurs: ROUX/ LAFOREST / MANADÉ/ MARTINEZ/ ANDRIEU/ YOUMOURI

Tourneurs: FADLI/ THIERRY

Organisateur: SOCIÉTÉ TAURINE PAUL-RICARD

Tarif d’entrée: 5€

 

PLAN D’ORGON 16h30

AVENIR Groupe 3

2eme Série du Trident d’Or 

LAUTIER: ENVELLA 167/ DIEGO 174/ ORIGAN 168

LE RHÔNE : PISTOU 118/ CLOCHARD 111/ ZORRO 124

Raseteurs: FOUQUE/ MATEO/ PRADIER/ MONTESINOS / GARCIA Ludovic/ MARTIN-COCHER

Tourneurs:

Organisateur: CTPR LOU RAMI

President de course : ROCCIA Gilles

Delegué: MIGALE Daniel

Chroniqueur: BUSTIN Yves

Tarif d’entrée: 9€

 

SAINT-LAURENT D’AIGOUZE 16h30

 

LIGUE OCCITANIE 

Manades: L’OCCITANE/ RAYNAUD / CUILLÉ FRÈRES 

Raseteurs: TISSINIER/ QUINSON / DUNAN/ CHELIH/ ASSENAT / CUGNIERE- TOURREAU

Tourneurs: JOCKIN/ MONDY Thomas

Organisateur: CTPR LOU BANDOT

President de course : SERVIERE Jacques

Delegué: LOUCHE Christophe

Tarif d’entrée: 5€

 

CODOGNAN 16h30

 

AVENIR Groupe 3

BLATIERE-BESSAC : TIMUS 331/ GULLIVER 107/ JONKER 184/ SAMBA 936/ DINGO 831/ JASON 824/ TIBERE 023 HP

Raseteurs: VACARESSE/ SOLER/ GOUGEON / BRUSCHET/ MIRALLES/ BENAFITOU Nabil

Tourneurs: 

Organisateur: COMITÉ DES FÊTES 

President de course : SOUBEIRAN Alain

Délégué : BLANC Jacky

Chroniqueur: GAGNE Sébastien 

Tarif d’entrée: 8€

 

BARBENTANE 17h

 

AVENIR Groupe 2

LES BAUMELLES : CRÉPUSCULE 113/ LA GALÈRE : FAUSTO 916/ RAYNAUD : TOSCAN 162/ LABOURAYRE : EL PINTO 1036/ VINUESA : LANGUEDOC 932/ FOURNIER ET FILS : MURANO 928

Raseteurs: LAURIER/ ZELPHATI / LAURENT/ GAILLARDET / MARTIN Jerôme / MARQUIER

Tourneurs:

Organisateur: CTPR 

President de course : ARCHET Sébastien 

Delegué: NIGUET Frédéric 

Chroniqueur: DUSSERRE Bruno

Tarif d’entrée: 9€

 

DIMANCHE 24 JUIN

 

MONTFRIN 

AVENIR 4eme Journée du Gland d’Or Groupe 2

LAURENT: COLBERT 031/ GUILLIERME : ANTONIO 153/ BLANC: PÈLERIN 066/ LE RHÔNE : CHARDON 009/ FOURNIER ET FILS : DANTÈS 102/ DIDELOT-LANGLADE: BALISTE 049/ LA GALÈRE : LIBERTIN 169 HP

Raseteurs: GARCIA F/ LAURIER/ ZELPHATI  / EL MAHBOUB / CASTELL / MOUTET/ GAILLARDET 

Tourneurs:

Organisateur: CTPR LOU POUGAÙ

President de course: ALLEMAND Luc

Delegué: QUIOT Denis

Chroniqueur: MORO Thierry

Tarif d’entrée: 9€

 

MUDAISON 16h30

 

AVENIR 2ème série du Trident d’Or Groupe 3

NICOLLIN: CAÏMAN 065/ BAZAGET 209/ TIBERE 169

LE BRESTALOU : KAROLEV 302/ MILAN 308/ GAFFAREL 202

Raseteurs: CHEBAÏKI / LAURENT/ BOYER/ CAIZERGUES / SABDE/ FOUGÈRE 

Tourneurs:

Organisateur: COMITÉ DES FÊTES 

President de course: TOSAS Thierry 

Delegué: DUMAS Christian 

Chroniqueur: BONNIERE Sébastien 

Tarif d’entrée: 8€

 

LA GRANDE-MOTTE 16h

 

AVENIR Groupe 2

LAUTIER: LAOS 881/ LE BRESTALOU : CALDEIRAS 201/ CAVALLINI : CAPRICE 159/ LE TERNEN: VALOIS 075/ VITOU: ODIN 205/ LE GRAN SALAN : ARIEJO 308/ SAUVAN : QUESACO 227 HP

Raseteurs: MARTIN Y/ MERIC/ OUDJIT/ JOURDAN/ AUZOLLE/ MIRALLES/ BENAFITOU Nabil

Tourneurs:

Organisateur: CTPR LOU GREGAÙ 

President de course: VALENTIN Jacques

Delegué: BRU Bernard 

Chroniqueur: DUSSERRE Bruno

Tarif d’entrée: 7€

 

EYGUIERES 16h30

 

AVENIR Groupe 2

LAUTIER: ROITELET 886/ NICOLLIN: POÈTE 028/ RICHEBOIS: DIJEÙ 737/ PLO: ARMAGNAC 0126/ PAULIN: RIO 052/ DIDELOT-LANGLADE: SALMÉ 646/ LAURENT: SULTAN 110 HP

Raseteurs: FOUQUE/ BRUNEL/ MATEO/ PRADIER/ SOLER/ SABOT/ MARTIN-COCHER/ BRESSY

Tourneurs:

Organisateur: CTPR LA BOUVINE

President de course : GIBERT Philippe

Delegué: MOUIREN Roger

Chroniqueur: BUSTIN Yves

Tarif d’entrée: 9€

 

EYRAGUES 16h30

 

AVENIR Groupe 3

LA GALÈRE : PRIAM / HAGETMAU 120/ TARQUIN 953/ EL PASO 826/ TYROSSE 852/ LOU BARRI 322/ ZALDUENDO 279 HP

Raseteurs: BAKLOUL / BERNARD/ BEN AMMAR/ MONTESINOS / GROS/ MARTIN Jerôme / REY

Tourneurs: 

Organisateur: CTPR LA BOURGINE

President de course : PANCIN Pierre

Delegué: BLANC Benjamin

Chroniqueur: HONORÉ Remi

Tarif d’entrée: 9€

 

SOMMIERES 16h30

 

AS Groupe 1

CUILLÉ FRÈRES : LOUBARD 336/ LES BAUMELLES : PINO 942/ SAUMADE : D’ARBAUD 732/ BLATIÈRE-BESSAC : NAPACA 910 PIRATE 935 HP/BLANC : VALAT 949/ FOURNIER ET FILS : ARAGON 118

Raseteurs: MARIGNAN/ ROBERT/ KATIF/ CIACCHINI / ZEKRAOUI / ALIAGA/ CHEKHADE/ OUFFE

Tourneurs: 

Organisateur: CTPR LOU CARMEN

President de course : MOUCADEL Marc

Delegué: CASTAGNIER Roland

Chroniqueur: BRUGUIÈRE Joëlle 

Tarif d’entrée: 12€

 

CODOGNAN 16h30

TAUREAUX NEUFS

Manade BLATIÈRE- BESSAC

Raseteurs: ALARCON/ BOUDOUIN/ GOUGEON / VACARESSE

Tourneurs: 

Organisateur: COMITÉ DES FÊTES 

President de course : SOUBEIRAN Alain

Delegué: FABRE Jean-Louis

Tarif d’entrée: GRATUIT

 

PEROLS 16h30

 

AS Groupe 1

GILLET: ARGENTIN 949/ ALLARD: VEGAS 043/ SAUMADE: JACOB 724/ POURPIER 514/ MICHEL: DORIANO 067/ PAULIN: CUPIDON 707/ LAUTIER: GALENTOUN 882 HP

Raseteurs: NAÏM / MARTIN François / DUNAN/ CADENAS/ CHARRADE/ RASSIR/ BOUHARGUANE / MARQUIS

Tourneurs:

Organisateur: MAIRIE

President de course : ALVAREZ Joris

Delegué: GARCIA Serge

Chroniqueur: SOUTOUL Yves

Tarif d’entrée: 11€

 

LUNDI 25 JUIN

 

TARASCON 17h

 

AS Groupe 1

LAUTIER: FINO 053/ CARDINAL 601

CUILLÉ FRÈRES : ÉPERVIER 725

SAUMADE: TOURTOULEN 9106/ CARUSO 717

BLANC: SAINT-ELOI 050

FABRE- MAILHAN : KOUROS 022 HP

Raseteurs: CHEKHADE/ ALIAGA/ MARQUIS/ ALLAM / CIACCHINI / CHARRADE/ MARIGNAN 

Tourneurs:

Organisateur: MAIRIE

President de course : VIDAL Pierrick

Delegué: BLANC Benjamin

Chroniqueur: MORO Thierry 

Tarif d’entrée: 11€

 

MARDI 26 JUIN

 

JONQUIERES SAINT-VINCENT 18h

 

LIGUE OCCITANIE 

Manades: L’AMISTA/ CAVALLINI/ HERVAS

Raseteurs: YOUMOURI/ MANADÉ/ BARBIÉ / LAFOREST / OKILI/ LASSÈRENT

Tourneurs: KHALED/ LÉVY 

Organisateur: CCBTA

President de course : EYMONET Daniel

Delegué: ALLEMAND Luc

GRATUIT

 

MERCREDI 27 JUIN

 

AIGUES-VIVES 

 

LIGUE OCCITANIE 

Manades: FÉLIX / NICOLLIN 

Raseteurs: RANC/ MANADÉ/ CHELIH/ CHEVALIER / QUINSON / ANDRIEU / YOUMOURI 

Tourneurs : SAGNIER/ PEREZ

Organisateur: CTPR LOU FERRI

President de course : SERVIERE Jacques

Delegué: MOUILLOR André 

Tarif d’entrée: 5€

 

ORGON 14h30

 

TAUREAUX JEUNES EN PROMOTION 

Manades: FOURNIER ET FILS / COULET/ LAUTIER

Raseteurs: BERNARD/ PRADIER/ MONTESINOS / GAILLARDET / ROUX/ VISCOMI 

Tourneurs: LÉVY / RADO

Organisateur: CTPR LA BOUVINE

President de course : PORTAL Serge

Delegué: RAVOUX Jean

Tarif d’entrée: 6€

 

BEAUCAIRE 18h

 

Finale Terre d’Argence

LIGUE OCCITANIE 

Manades: DIDELOT-LANGLADE/ LAFISCA/ LE RHÔNE / GUILLIERME 

Raseteurs: GUERRERO / LASSÈRENT/ OKILI/ BARBIÉ / CUGNIERE- TOURREAU/ ASSENAT / DUNAN/ LOPEZ

Tourneurs: FOUQUE/ BEAUJARD

Organisateur: CCBTA

President de course : EYMONET Daniel

Delegué: LOUCHE Christophe 

Tarif d’entrée: GRATUIT

 

JEUDI 28 JUIN

 

AIGUES-VIVES 16h30

 

AS Groupe 1

NICOLLIN: IGOR 978/SAUMADE: BECHET 720/ L’OCCITANE: BRENNUS 944/ LA VIDOURLENQUE: CAMAÏEU 304/ SAINT-PIERRE: ESQUIROL 917/ LE COUGOURLIER : BIMBE 664/ CUILLÉ FRÈRES : DARDAILLON 082 HP

Raseteurs: MARTIN François / ROBERT/ KATIF/ MARQUIS/ ALIAGA/ BRUSCHET/ NAÏM  

Organisateur: COMITÉ D’ANIMATION

President de course : GAILLARD Didier

Delegué: CASTILLO David

Chroniqueur : MORO Thierry

Tarif d’entrée: 10€ 

 

 

 

 

 

Posté par YvesBustin à 06:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Les sorties de la semaine

BARBENATNE 22

garons fv 2018

pelissanne juin_1

grande motte

ROQUEMAURE 23

PLAN D ORGON 23

35270184_1352722781537940_8839629842967166976_n

EYGUIERES 24

EYRAGUES 24

aigues vives ligue juin_0

st mathie fv 2018

Posté par RemiHonore à 06:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 juin 2018

17 juin 2018 – Vallabrègues : Barricadiers en force...

 

course 205_GFL’ASCLA (212) de Guillierme sur Anthony Gautier. Photo Joëlle Bruguière.

 

Trophée Louis Lacroix, Joseph Roumieux.

 

Un beau concours de manades.

Une minute de silence sera faite aprés la capelado en l honneur de LOUIS MOUTON. Tous les taureaux ont été à la hauteur, avec un plus pour Gautier, pour ce Trophée Louis Lacroix- Joseph Roumieux le Zé, organisé par le CT Lou Mamaï, avec Joël Dijon aux commandes. Tous les raseteurs ont bien participé, même si 13 ficelles sur 14 sont rentrées. Un petit coup de cœur pour L’Ascla et Camisard.

1) ESCORIAL (902) d’Espelly-Blanc:

Le taureau répond aux rasets et son investissement fait hésiter les tenues blanches. Puis il va se placer tout seul au centre de la piste. Les rasets se succèdent et il va se signaler sur Mateo, obtenant Carmen. Réitéré à sa rentrée avec ses ficelles et les appréciations du public venu assez nombreux au bord du Rhône.

2) LOUXOR (808) de Gillet :

Il prend les rasets avec rapidité. Il assure aussi quelques séries avec la musique à plusieurs reprises. Un beau coup de barrière sur Benjamin Villard. Le taureau, bien a sa place, raccompagne jusqu'aux barrières. Il rentrera sa seconde ficelle avec la récompense finale et les bravos des étagères.

3) BANDIT (248 ) de la Galère :

Dès sa sortie, il cherche à sauter, ce qu’il fera après quelques réponses. Il fait une fusée sur le tourneur Lieballe qui manque de le recevoir sur son dos. Il effectuera une grosse percussion sur Matéo (Carmen). Puis par ennui, il s’évadera en plusieurs occasions, ce qui lui permettra de garder ses ficelles avec l’air.

4) L’ASCLA (212) de Guillierme :

Dès son entrée, il cherche et casse des planches. Très vif et avec rapidité, le taureau répondra aux rasets et aux séries avec coups de barrières à l’arrivée. Il fera une envolée sur Matéo en le poussant sur le 1er rang heureusement sans blessure (Carmen). Il rentrera lui aussi ses ficelles en fanfare et le public.

5) CAMISARD (121) de Saint-Pierre:

Grand vainqueur de la Finale des Ligues Occitanie l’an passé. Un début un peu discret de la part des raseteurs et il les attend sagement... Puis les rasets s’enchaînent et le taureau les prend tous. Quelques coup de barrières, et il jette bien la tête à l’approche du crochet. Il va garder ses ficelles lui aussi avec Bizet et les félicitations des gradins.

6) NUAGE (916) de Daumas et fils:

Il répond aux rasets mais il ne raccompagne pas aux planches. L’hésitation des raseteurs laisse le taureau seul et il ira sauter à 2 reprises. Puis les raseteurs se lancent et le taureau fonce, en effectuant des coups puissants et cette fois-ci, en raccompagnant au bout. Il garde ses bobines et le disque lui est joué.

7) CAROLIN (951) de Cavallini: 

Hors-points, il prend les rasets et raccompagne jusqu'aux bois. Les séries s' enchaînent et le Carmen retentit à plusieurs reprises. Il se place et attend les attaques. Celles-ci ne venant pas, il arrivera à conserver ses ficelles.

Joëlle Bruguière

Trophée Honneur : Gautier 12 pts – Matéo 4 – Sanchis 4 – Villard 2

Trophée Avenir : Zbiri 11 – Laurent 8

 

17 juin 2018 - Les Saintes-Maries de la Mer : Manduellois et Montesinos Lauréats du jour

 

Souvenir Charles Armieux

 

Beau temps, petit air marin mais petite affluence sur les estrades saintoises pour assister à cette course de la fête votive, pourtant très bien animée. Après une jolie capelado mise en musique par la Peña Lou Paty, Joris Alvarez, mandaté par le Comité d'Organisation des Fetes Saintoises lance la trompette. Naïm a été le plus présent ( qui est dans la catégorie des As)et c’est Gaby Montesinos qui a reçu son deuxième prix en 2 jours. 

L'AMAREE: MISTRAL (118): Libéré des rubans en un coup de vent, la première ficelle bien entamée en première partie crée la bagarre. À la seconde, on s'organise. Il répond aux séries proposées et ne refuse rien. Volontaire, il rentre nu mais sur l'air de Bizet.

F-GUILLIERME: MOUSTACHE (038): Ne se les frise pas au chiffon et aux pompons. Il prend le feu ! 2 séries engagées se présentent et ses réponses déclenchent le disque. Il raccompagne et serre fort Sanchez en musique. Et il rentrera dans la 8ème,en musique, pour une prestation agréable.

RICARD: SOUCHET 048): les hommes hésitent et l'observent avant de tenter les premiers passages. Il répond fort et vient traverser les planches sur un Naïm très actif et s'envolera à nouveau sur lui et d'autres à maintes reprises. Il rentre sa seconde avec les honneurs.

ST GERMAIN: GAROUIAS (920):un temps d'observation avant que les premières joutes s’engagent. Et là, la tornade s'abat sur lui aux rubans qu'il cède en une minute. Aux pelotes,il est volontaire, s'engage dans les séries avec coeur et distille quelques percussions remarquables. Il rentre le second rouleau en musique.

DES BAUMELLES: ACTARUS (117): il s'est levé du pied gauche. Il n’a pas envie et nous en informe par de nombreux passages en contre-piste. Il ne trouvera pas sa place et il circule beaucoup. Il rentre les ficelles.

BLANC JC: MANDUELLOIS (239): les coups de barrière sont rapidement au menu. Les arrivées sont spectaculaires et souvent musicalement accompagnées. Du (haut) de ses six ans il fait preuve d'une jolie tenu de piste et rentre ses ficelles avec les honneurs.

SAUMADE: HECTOR (230): est le hors point du jour. Lui aussi veut en découdre. Il conserve ses premiers attributs près de 4 minutes. Les séries sont accompagnées du microsillon qui s'animera une dernière fois à la rentrée de la seconde bobine.

Bruno Dusserre

Trophée Avenir : El Mahboub 8

Trophée Honneur : Montesinos 9/ Alarcon 5/ Sanchez 5/ Rey 5

 


17 juin 2018 - Les Paluds de Noves : Rudy dominateur

 

1ere journée du Trophée de la Saint-Roch

 

C’est devant un quasi plein et par un beau temps que Florian Ginoux a lancé la capelado constituée par 8 raseteurs et 4 tourneurs. Michelier tire la course vers le haut et Bernard est le styliste de charme. Mais les autres ont bien participé dans une course intéressante. Côté noirs, Rudy avec son métier, a joué une excellente partition et les Mailhan se sont mis en évidence, tels le premier CANESTEÙ et le dernier FANGASSIER, porteur de promesses.

1) CANESTEÙ (149) de Fabre-Mailhan: dès l’entame, Bakloul se fait une frayeur, enfermé et obligé de se jeter à terre mais heureusement sans mal. Le public crie de peur...Mais les représailles lui tombent dessus et c’est une avalanche. Puis il va sauter 4 fois tout seul. Mobile, il va balader les hommes. Aux ficelles, il fera front pour réussir à les rentrer. 1 Carmen plus retour.

2) SABLÉ (1067) de Didelot-Langlade: du sang à revendre mais encore vert. Ce grand bannu va sauter 14 fois, mais arrêté, il manquera de travail. Craint, il a quelques principes prometteurs. Il rentre tous ses attributs, laissant un goût d’inachevé.

3) INDIEN(267) de la Galère : un petit gabarit, mais une grosse volonté, qui se place et qui change de terrain pour desserrer l’emprise. 3 minutes les pompons, il est brave et avec un léger coup de tête, il va se battre, ne cédant que la première ficelle à Bressy. Il rentre l’autre assez éprouvé.

4) RUDY (645) de la Galère : habitué du haut niveau, il va avoir un partenaire de choix avec Michelier, un duel au sommet. Il tiendra 9 minutes ses rubans. Plus franc à droite, il gardera ses ficelles, malgré les efforts de son complice et de Bernard qui doit traverser toute la piste, après une enfermée cocardière. 5 Carmen plus retour et l’appréciation du public.

5) ABBES( 1079) de Didelot- Langlade : en 1 minute 20, il est aux ficelles et on ne donne pas cher de sa peau. Mais là, il fera face avec courage et âpreté, signant 2 poursuites après Gaillardet et Bakloul. 2 belles longueurs derrière Bernard et Nabil Benafitou qu’il menace de ses cornes...Un bon taureau qui rentre une ficelle avec un 6eme Carmen.

6) MADRIGAÙ (111) de Fabre-Mailhan: bravet avec beaucoup d’énergie mais un peu brouillon, sans placement et une vision défectueuse à gauche. Le droitier Bressy fera une faute et conséquence une « voltera de campana », comme les toreros...sur la corne droite du taureau, effrayant les gradins, sans aucun mal. Sur la fin, il se placera mieux, conservant une ficelle. 3 récompenses plus rentrée.

7) FANGASSIER( 1176) de Fabre-Mailhan : en supplément pour 10 minutes, ce sera le taureau de Gaillardet qui lui ôtera cocarde et glands. Il pointe l’armure aux planches, se servant d’un petit coup de teston...Il garde ses ficelles, finissant bien la course, et on le reverra avec attention.

Yves Soutoul

Trophée Avenir : Bernard 7/ Bressy 4/ Bakloul 3

Trophée Honneur : Oudjit 8/ Benafitou N. 5/ Vic 3/ Gaillardet 2

 

17 juin 2018 - matin - Istres : Castella-Luis David Adame : Oro y sangre…

CastellaSébastien Castella

Luis DavidLuis David Adame

 

L’or avec un triomphe à trois oreilles pour les deux toreros, sangre pour le mexicain qui sortira par la porte de l’infirmerie, se faisant prendre en estoquant avec engagement le dernier toro de cette corrida baptisée internationale. Sébastien Castella quittant à pieds les arènes du Palio par respect pour son infortuné compañero. Antonio Ferrera se contentant d’un tour de piste après la mort du 4º... Si les deux derniers Jandilla ont permis un final des plus enlevé entre le français et l’aztèque, le sixième n’étant pas piqué du tout, le reste du lot eu tendance à s’éteindre assez rapidement, certaines faenas étant prolongées inutilement. On restera un peu surprit par le remplissage pas complet des gradins pour cette matinale, surtout après l’énorme impact du torero biterrois lors de la dernière San Isidro madrilène.

Six toros de Borja Domecq, cinq du fer de Jandilla et un de celui de Vegahermosa, le 2º, noble dans l’ensemble, juste de tête et de forces, la plupart s’éteignant en cours de faena, meilleurs les deux derniers

-Antonio Ferrera (bleu piscine et or) Salut et vuelta après deux avis

-Sébastien Castella (bleu nuit et or) Oreille après avis et deux oreilles après avis

-Luis David Adame (eau de rose et or) Oreille et deux oreilles avec blessure

Pst : K Kehiha 6 piques, soleil et vent gênant surtout au 1er et à la fin du 3º. Trois quart d’arènes

Antonio Ferrera n’est plus le "zebulon" de ses débuts, surtout après sa enieme blessure à Muro qui l’a tenu éloigné des ruedos prés de deux ans. Plus lidiador et au toreo plus arrondi, il s’imposera avec poder et allure à gauche devant le 1er auquel il fit oublier sa faiblesse, malgré un vent des plus contrariant. Il servira à son second, une longue faena le plus souvent à mi-hauteur à un toro manquant de forces et se livrant peu. Il fit arrêter la musique, puis composa de longs enchainements droite et gauche en ayant jeté l’ayuda, insistant même trop devant un Jandilla qui finit aplomado, l’épée habile et longue à placer le conduira aux deux avis !!!

Sébastien Castella est revenu, après ses triomphes et blessures madrilènes, au faite de son art, sachant donner de l’âme à son toreo comme devant son 1er noble, mais manquant de transmission, qu’il mènera jusqu’à un final de cercania avant d’en finir d’une demie lame efficace. Il culminera avec son second, exploitant avec toreria tout le potentiel de cet excellent Jandilla qu’il guidera des deux mains avec profondeur, douceur et finesse jusqu’à l’estocade décisive.

La première grosse ovation de la matinée sera pour Luis David Adame pour son superbe tercio de banderilles, pleine piste face au troisième, noble, de meilleur son à gauche mais qui se diluera sur la fin. Le mexicain ne fera pas piquer son second, laissant cru son adversaire, ce qui lui posera quelques petits soucis aux banderilles après un superbe quite par zapopinas souligné par la musique. "Pecador", à la noblesse claire sur ses deux cotés, lui permettra d’enchainer avec alegria et entrain une faena, conclue d’une lame plus qu’engagée, Luis David sortant par la porte de l’infirmerie avec deux légères trajectoires dans l’intérieur de la cuisse droite tandis que sa cuadrilla recevait les deux oreilles du toro.

Llopir

 

Posté par RemiHonore à 11:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

17 juin 2018 - soir - Istres : Grande porte pour Ponce et Juan Bautista

 

Ponce et Juan BautistaEnrique Ponce et Juan Bautista

Pour l’ultime corrida ce cette feria 2018. Et si l’on ne contestera pas le triomphe des deux maestros, la démesure des trophées distribués par le palco n’apportera rien à la fête, le contraire même, surtout ceux attribués à l’arlésien pour sa première prestation. Quand à Gines Marin il fut parmi les plus discrets qui passèrent par le Palio.

Corrida lyrique annoncée pour une partition musicale (décalée) qui finalement fit regretter les traditionnels paso-dobles, particulièrement la chanteuse.

 Six toros de Juan Pedro Domecq plus un sobrero de Parladé, le 6eme bis, bien commodes de tête, juste de forces avec une noblesse à manipuler avec précaution, plus vif le petit dernier, meilleur le 1er du lot de Juan Bautista. Vuelta !!!! au 2° « manijero » N°130

-Enrique Ponce (carmin et or) Oreille et deux oreilles

-Jean-Baptiste Jalabert "Juan Bautista" (vert bouteille et or) Deux oreilles y rabo !!!!! et salut

-Gines Marin (cacao et or) Silence et silence après avis

Pst : JL Requena, six picotazos.No hay billetes, soleil et un peu de vent, minute de recueillement pour Ivan Fandiño en ce triste jour anniversaire, hommage en piste à E. Ponce, arènes décorée pour une cloture qui ne tint pas finalement toutes ses promesses

Ponce est en plus d’être un grand matador, est aussi un grand creador de toros. Face à son 1er, faible et fade sans humilier, il trouvera le juste équilibre avec la sure et fine approche de sa muleta pour y gagner une oreille après une épée sin puntilla. Très juste en forces aussi son second avec lequel il trouvera le sitio idéal sur la corne gauche, même avec pour accompagnement musical un « navet Maria ». Le final soyeux, initié par poncinas langoureuses, s’achèvera par des caresses muleteras avant un estaconazo.

Juan Bautista avec une dérisoire facilité, conduira son 1er JuanPedro au centre du ruedo avant d’enchainer des séries de grandes amplitudes sur les deux rives, allongeant à l’extrême ses muletazos, variant les postures avec brio, le tout en allant à mas avec un léger manque de suavité pour toucher à la perfection Il pinchera son 1er recibir avant de conclure avec le même scenario, parfait cette fois. De la a accorder une vuelta posthume à un toro qui se laissa faire certes idéalement mais.. et un rabo après un pinchazo…. Il va falloir penser à créer des toros à trois oreilles pour commencer…. Juan Bautista réceptionna le 5° avec des capotazos affirmés et liés avant mise en suerte par chicuelinas marchées avant un joli quite et un bon tercio de banderilles ovationné. La faena est épurée, élégante, très bien construite mais le toro manque de rythme et l’essentiel proviendra de la douce mais efficace muleta de l’arlésien qui pinchera à nouveau avant de conclure d’un quart de lame et d’un descabello.

Gines Marin s’affirmera par une réception élégante et variée et un quite raffiné. Sa faena débutera avec facilité mais son adversaire trop faible ne pourra être conduit qu’a mi-hauteur avant de raccourcir très vite ses charges. Entière au 3° essai. Le sixième sera changé pour boiterie et remplacé par un torito infatigable mais manquant de classe que l’extremeño gardera prudemment à distance sur ses deux rives tandis que la diva s’égosillait…. Il insista tres longuement devant un adversaire qui finit par se lasser et qu’il dut estoquer au ras des barrieres…

Llopir

 

Juan Bautista

Posté par RemiHonore à 10:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

17 juin 2018 – Lansargues : 192.5 pour Cavallini et 191 pour Thibaud

 

DSC_9409Gardois met en danger Jourdan. Photo Leclercq Davy.

 

La blessure de Castell préjudiciable pour la fin de course

 

Cette course du Trident d’Or aura manqué de travail pour les 2 derniers biòu de la course qui ne demandaient qu’à étaler toute leur qualité barricadière. La manade Cavallini a emmené un lot de belle présentation encore vert, plein de sang et de promesses et du côté de la manade Thibaud, c’est le sérieux qui aura primé avec des taureaux à revoir avec plaisir. Chez les hommes, Laurier aura tout donné sous l’impulsion de Guyon, Castell jusqu’à sa blessure au 3e menait le rythme. Jourdan score en ce jour. À gauche, Martin. Y et Brunel sont les leaders. Les autres on fait avec leurs moyens.

Gardois de Thibaud (130): Il fait front au vire-vire, se défendant d’un gros coup de tête notamment à gauche. À la 5e, le 2e gland est enfin levé. Belle enfermée sur Jourdan. A la der Jourdan pour la 1er ficelle.

Gigolo de Cavallini (253): Plein de sang,il visite la contre-piste à plusieurs reprises puis il vient finir sur Jourdan en passant la tête. Généreux et classique, on voit de belles courbes comme sur ce raset où avec Brunel il finit au ras des barricades. Le disque récompense sa belle série. La 1ere ficelle sera pour Jourdan, la seconde tombera toute seule. Un retour en silence sévère.

Gitan de Thibaud (121) : Un biòu au comportement froid qui ne prend que les rasets arrêtés. Quand il démarre et notamment placé devant le toril, il vient conclure cornes menaçantes. Aux ficelles, sa course manquera de rythme, la 1ère sera finalement levée par Aroca à 150 euros. Carmen à la rentrée.

Mateo de Cavallini (128): Un vrai marathonien qui ne va pas cesser de courir ne s’arrêtant que peu de fois et pour quelques secondes avant de repartir de plus belle. Une série musicale puis il finit à la barrière en se soulevant après Aroca et Laurier. La 1ère ficelle pour Jourdan et le voilà aux planches après Laurier et Aroca pour de nouvelles finitions. Le tout jeune...Sabde lui ravit sa 2ème ficelle en fin de quart d’heure. Carmen au retour.

Sisco de Thibaud (126): Brave, il concède cocarde et glands en moins de 2 minutes. Aux ficelles, il conclut sur Brunel et fait mouche après Sabde. Nouvelle finition sur Sabde et Martin. Martin pour la 1ère ficelle, puis il sera délaissé les 5 dernières minutes. La fatigue est là dommage car il en avait envie, un dernier coup de barrière et il tamponne après Martin. Une ficelle en musique à la maison.

Éros de Cavallini (246) : Il boulègue, quelconque lui aussi aux rubans, il va prendra la colère et s’envoyer méchamment sur Guyon et sur les hommes, à blanc. Peu entrepris, il ne demande que ça et les planches vibrent et ça fait boum sur Martin et Brunel. Carmen au retour.

Davy Leclercq

 Trophée de l’Avenir : Laurier 12/ Y.Martin 7/ Brunel 2

Trophée Honneur : Jourdan 21/ Pinter 5/ Aroca 5/ Sabde 4

 

Posté par RemiHonore à 05:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

17 juin 2018 – Le Grau du Roi : Jupiter au centre de la Galaxie

 

Marlou très craint

 

Cette complète de la manade Laurent comptant pour le souvenir Olivier Arnaud fut de différentes émotions. Une première partie un peu laxiste, relevée par un surprenant Roméo. La deuxième a été plus sérieuse avec Lebraù et fantasque avec Jupiter auteur d'une prestation phénoménale ainsi que Marlou qui n'a reçu que deux rasets et qui a semé le doute. Du côté des blancs, ils ont imposé un rythme d'enfer et parfois au delà de la limite avec des taureaux dépassés par moment.

Ourasi

Il est assailli tambour battant et les rubans ne résistent guère. Le taureau n'est pas toujours dans le bon tempo et réagit à contre coup en lâchant souvent sa cible. Il a un placement où il est trop loin des planches. Il aura aussi des réactions soudaines où il sautera derrière l'homme. Rentre ses ficelles en silence.

Roméo

Lui aussi est bousculé fortement et ses attributs ne font pas long feu. Aux ficelles avec un placement aléatoire, le taureau monte en pression avec une grosse volonté. Lorsqu'il est battu, il vient franchement et ses réponses sont conclues avec criminalité jusqu'au bout en tapant les planches ou au delà. Il ne fait pas de la figuration et malgré ses 12 mn, il sera l'auteur d'une bonne prestation. 6 Carmen +retour.

Aragon

Le pauvre taureau se fait cueillir à froid et au bout de la première minute, on arrive à la deuxième ficelle. Les blancs tentent d'apaiser les ardeurs mais le cornu sera vitré et ne voudra plus rien voir. Il faudra durement le forcer pour qu'il démarre et ainsi taper du bois, mais lorsque la 2ème ficelle sera presque promise, la tension sera a son comble et au bout de 7mn, il rentre au toril. 3 Carmen + retour.

Lebraù

Plus sérieux, les hommes ne lui font pas autant la misère. Il a des répliques sèches qui donnent enfin les premiers frissons de l'après midi. Par contre, lorsque les ficelles seront entamées, la pression exercée par les blancs le fera reculer. Quand on le rasète sans précipitation, il aura du répondant et le prouvera avec des réponses sérieuses à maintes reprises. Perd sa 2ème ficelle sur la sonnerie. 8 Carmen +retour.

Artalet

Entrepris sévèrement, le taureau est dépourvu de tous ses atouts et ne sait plus où donner de la tête. Sans réel placement, il se disperse et se fait avoir en se rendant vulnérable. Il perd le fil de la course malgré une recrudescence en fin de période où il enchaîne les coups de barrière. 11 mn. 5 Carmen + retour.

Jupiter

Sur un rythme assez lent, le taureau gère sa course à petit pas. Sans placement et en perpétuel mouvement, il palliera tout cela par une grosse débauche d'énergie où le taureau mettra les petits plats dans les grands et s'explosera contre les planches à plusieurs reprises avec une violence inouïe. Il a un cœur et un moral énorme et c'est impressionnant. Il ne laisse rien passer et son 1/4 d'heure monte dans les tours et devient interplanétaire. Aujourd'hui, Jupiter est vraiment sur une autre planète et nous fera passer un grand moment. Rentre sa seconde ficelle. 7 Carmen +retour.

Marlou (hp)

Sa réputation le précède et les blancs ne veulent pas le voir. Du coup, il s'ennuie et saute seul. L'unique adversaire sera Sofiane Rassir a deux reprises où il lui coupe la cocarde à 1000 euros et c'est tout. Affaire à suivre..... 2 Carmen + retour.

Thierry Moro

Trophée des As : Chekade 34,5 - Cadenas 25,5 - Katif 22,5 - Allouani 18 - Rassir 7,5 - Errik 4,5  Bouharguane 3

 

 

Posté par RemiHonore à 05:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,