C’est avec une profonde tristesse que nous avons appris le décès à l’âge de 51 ans de la manadière Florence Clauzel. Florence qui en 2016 avait beaucoup œuvré pour redresser les finances de la FFCC en donnant de sa personne pour aller solliciter tous ceux qui pouvaient apporter une aide. Elle a mis fin à ses jours, laissant deux garçons et son compagnon Bertrand Mazel. Le journal s’associe à la peine de la famille et de son père Jean-Pierre, fondateur de la manade Saint-Antoine.