Mythron à la baguette

 

Cette finale du Trophée local organisée par le CTPR Lou Bouvaù et la famille Massard avait rassemblé tous les afeciouna du coin.

Quand Christian a lancé la capelado avec l'aide de la Gardounenque, ils étaient 7 à défiler et 3 tourneurs pour les aider. Le prix du jour est allé à Martin-Cocher, en grande forme actuellement mais aurait pu aller à Fouque, auteur des plus émotionnants passages et adroit de surcroît.

1) TAMELIER de Caillan : il joue des cornes mais il répond sans retenue, tenant son rôle comme il faut. Il peut aussi se déplacer et effectuer quelques fusées comme sur Fouque. En fin de séance, il en laisse un peu passer, la première ficelle pour Fouque, l'autre rentrant en musique

2) VASCO des Baumelles : doté d'une armure impressionnante, il réalise quelques percussions derrière Michelier, Laurier et Fouque pour autant de récompenses. Mateo se laisse enfermer en force. Aux ficelles le travail baisse et du coup il s'en prend aux planches. Elles rentrent avec un 3ème Carmen.

3) LOUXOR de Gillet: avec une armure larga, il se montre brave dans le combat. Il faut le charger et il ne laisse rien de côté. Une grosse action sur Martin-Cocher où il rebondit sur la planche. Dans une interminable série, il est généreux avec zéro refus. Les ficelles pour F.Garcia au bout de 10 minutes. 7Carmen plus retour.

4) MYTHRON de Lautier: lui il a tout dans sa panoplie : vista, placement et sens de l'anticipation. Le public trépigne quand il assume une longue série et Carmen est joué en continu. 6 minutes pour les rubans et le festival se poursuit avec Fouque qui le tire à merveille. Un litige avec Zelphati et Fouque avec fair-play lui rend la ficelle. Un 1/4 d'heure de très haut niveau salué 12 fois.

5) TYROSSE de la Galère : le barricadier casse illico une planche derrière Fouque...on le croit lymphatique et il accélère pour taper et même s'envoler ( Fouque ). En se donnant avec bravoure, il devient une cible. Mais il résiste jusqu'à la dernière minute. 5Carmen plus retour.

6) MURANO de Fournier: 1 minute pour les pompons avant des enchainements où il s'épanche avec vaillance et vigueur. La lutte s'intensifie pour le premier cordon. Levé par Mateo et l'autre par Garcia à la 8ème. 5 récompenses au total.

7) ARBOIS de Plo: il va sauter avant la sonnerie...Puis il est entrepris, pas trop avec la manière...Puis Fouque le charge et il passe le mourre. Et si on l'attend un peu, il va au bout de ses intentions et il frappe à l'arrivée. Il donne tout ce qu'il a sous le capot. Dix minutes énergiques et les 2 ficelles pour Fouque. 5 Carmen plus retour.

Yves Bustin

Trophée de l'Avenir : Fouque 15/ Zelphati 12/ Garcia Florentin 9/ Laurier 3